Nathalie Maufroy : Gargoyles

A l’époque on a donc créé quelque chose de complètement fantasque sur base de quelque chose de complètement banal, on a fait d’une gouttière une véritable sculpture véhiculant avec elle toute une histoire et une symbolique.

La gargouille est ici un point de départ : comme transformer l’utile en une proposition artistique ?

 

 

L’idée de ce projet est de jouer sur des détails de notre quotidien, de notre environnement urbain, jouer avec les murs et le béton de nos rues, chercher à réveiller notre quotidien, le rendre différent, décalé́, vivant et faire bouger les pierres dans la ville.

C’est un travail initié autour du béton.
Du béton moulé, mis en mouvement, changeant, vivant.

Entre moulages et sculptures.
Des sculptures éphémères sont abandonnées à l’heure ou à la journée.

Des séries d’interventions se forment petits à petits, s’adaptant à des éléments urbains récurrents, retrouvables dans des lieux très différents, à découvrir aux détours des rues.

Dans ses créations, Nathalie aborde la relation au corps, à l’humain, aux sensations, au quotidien et à l’intime avec un goût prononcé pour l’étrange, le décalage et l’absurde.

Son travail met la matière, le corps, la lumière et l’objet sur un même plan via un processus basé essentiellement sur de l’expérimentation.

Scénographe de formation, chaque œuvre créée possède un lien étroit avec son contexte.

Elle s’inspire directement du réel et du quotidien qu’elle revisite, décale et remet en scène.

Ses terrains de jeux préférés sont l’espace public, l’architecture et les objets du quotidien.

+ more

Binnenkort

At the time, we created something completely fantastic on the basis of something completely banal, we turned a gutter into a real sculpture that carries with it a whole history and symbolism. 
The gargoyle is a starting point here: how to transform the useful into an artistic proposition? 
 
 
The idea of this project is to play on details of our daily life, of our urban environment, to play with the walls and the concrete of our streets, to try to wake up our daily life, to make it different, offbeat́, alive and to make the stones move in the city. 
 
This is a work initiated around concrete.
Moulded concrete, set in motion, changing, alive. 
Between castings and sculptures.
Ephemeral sculptures are abandoned by the hour or by the day.
Series of interventions are formed little by little, adapting to recurring urban elements, to be found in very different places, to be discovered on the streets.
 
In her creations, Nathalie addresses the relationship to the body, to the human being, to sensations, to daily life and to intimacy, with a pronounced taste for the strange, the offbeat and the absurd.
 
Her work places matter, the body, light and the object on the same level via a process based essentially on experimentation. 
 
As a trained scenographer, each work she creates has a close link with its context.
She is directly inspired by reality and everyday life, which she revisits, shifts and re-stages.
Her favourite playgrounds are public spaces, architecture and everyday objects. 
 
+ meer