« Ce qu’il reste à faire et là où nous en sommes »

« what remains to be done and where we stand at this moment » is a project for one space occupied by one person. The starting point was to put side by side  two words : revolt and powerlessness. Those key words led me by  association of ideas to dream of an architecturale performance. So that i work on a contruction in real time of a imaginary landscape made with pieces of woods, microphone stands, voices, and tools. I guess it will become a forme to listen  and contemplate. 

Jeanne Brouaye is a french artist currently based in  Brussels. She performs as an actress ,  a singer song writer and a dancer.

She graduated  from l’ ENSATT (National theatre school in Lyon), and holds modern litterature degree in Paris. She as a strong background in contemporary danse and a huge interest in experimentale forms. She spends five years as a permanent member of the TNP ( National theatre of villeurbanne), then She collaborates with artists like Pietro Marullo, agnieszka Pysciewic,  Arnaud Pirault/ le groupenfonction, the collectif ildi/eldi, Olivia grandville with whom she collabates 3 years . In 2015 she creates ELECTRIC BLUE GIRL , a musical folk/rock project, and since September 2016 she is artist associated to Boomstructur in Clermont-ferrand where she develops a research based on architecturale and musicale issues. 

+ more

« Ce qu’il reste à faire et là où nous en sommes » est un projet pour un espace occupé par une seule personne. Le premier geste fût de mettre, côte à côte, deux mots : révolte et impuissance ; deux mots clés en somme qui par association d’idée ont fait émerger un désir d’un spectacle performé.

"J'ai imaginé une  construction en temps réel d’un paysage abstrait où s’entremêle  tout à la fois des tasseaux de bois,  des voix, des pieds de micro et des outils. De ce mélange naitra, je suppose,  une forme singulière, à contempler et écouter."

Jeanne Brouaye est une artiste française qui s’est établit récemment à Bruxelles. Elle joue, danse, chante et compose. Après des études de lettres modern à paris 3 elle se forme au jeu d’acteur à L’Ensatt (école national des art et technique du théâtre) et  à la danse contemporaine. Elle s’interesse aux formes experimentales  et après avoir passé 5 ans dans la troupe du TNP de Villeurbane et une incursion au tréteaux de France, elle se détourne d’une certaine pratique du théâtre et collabore avec des artistes tel qu’Arnaud Pirault/ legroupenfonction, le metteur en scène Pietro Marullo, la chorégraphe Agniezka Rysciewicz, le collectif ildi, eldi et surtout la chorégraphe Olivia Grandville avec laquelle elle collabore pendant 3 ans. En 2015 elle crée ELECTRIC BLUE GIRL, un projet musical Folk /rock et depuis septembre 2016 elle est artiste associée à Boomstructur, pôle de recherche et d’accompagnement pour jeune créateur en art de la scène, à clermont-ferrand où elle développe un dispositif architectural et musical. 

+ en savoir plus