La Muette, plis et déplis

L’installation de Claire Angelini à l'escaut s’inscrit dans le cadre de l’exposition
"archives – déplier l’histoire" présentée à l’Iselp.

avril - mai 2014

 

Livre-film qui se déploie dans l’espace La Muette, plis et déplis a pour objet la cité de la Muette à Drancy dans la banlieue nord de Paris, qui devint en 1941 un camp d’internement, puis en 1942 le camp de regroupement des Juifs de France en vue de leur déportation vers les camps d’extermination. Prenant acte de cet espace, tout à la fois monument dépositaire de mémoires, vestige partiel d’un projet architectural moderniste, et espace d’habitation défavorisée de la banlieue du nord de Paris, il est travaillé par l’impossible raccord entre ces différents moments du lieu.

Artiste et cinéaste, Claire Angelini interroge régulièrement dans son travail la mémoire des lieux qui ont été, un moment donné dans leur histoire, investis par la fabrique des guerres. Son regard et sa pratique ravivent la trace, la ruine ou l’image oubliée. Au cœur de son œuvre cinématographique ou plastique, elle accorde à l’architecture une place privilégiée de témoin vivant qui fait ressurgir une humanité fractionnée et mise en péril.

Conception et montage de la scénographie : Michael Bianchi et François Lichtlé

+ more

De tentoonstelling van Claire Angelini te l'escaut maakt deel uit van de tentoonstelling
"archives – déplier l’histoire" te zien in Iselp.

april - mei 214

 

The installation of Claire Angelini at l'escaut is part of the exhibition
"archives – déplier l’histoire" showed at the Iselp.

April - May 2014